Coco Chanel : l’élégance et l’audace qui ont révolutionné le monde de la mode

Il n’est pas nécessaire d’être un étudiant de la mode pour reconnaître la renommée et le talent de la célèbre Coco Chanel. En effet, les découpes et les modèles lancés par le créateur sont à ce jour synonymes de sophistication et d’élégance.

Le talent et l’audace de la jeune Gabrielle Bonheur Chanel ont marqué l’histoire, au point que la créatrice a été consacrée comme l’une des plus grandes icônes du vingtième siècle. Les formes révolutionnaires de Coco Chanel ont envahi la garde-robe féminine en modelant des coupes qui, pour être pratiques, sont devenues des classiques, des pièces incontournables pour composer un look chic.

L’entrée en scène du fameux noir de base

La meilleure preuve en est l’incorporation du fameux noir de base, que Coco Chanel a lancé en 1926 avec une robe en soie à la coupe droite, longue jusqu’aux genoux et aux manches longues. Le designer a sans doute libéré la signification de la couleur, qui était jusqu’alors attribuée au deuil et aux funérailles. Au fil du temps, les modèles et les formes de la pièce ont changé en fonction des tendances de chaque époque, mais l’essence de la “petite robe noire” règne encore aujourd’hui dans le monde de la mode.

Sans aucun doute, l’un des plus grands moments forts du créateur a été l’innovation du Tailleur dans les années 1920. La célèbre jupe et le blazer que Coco produisait en jersey sont devenus plus confortables et modernes, et ont connu un tel succès qu’ils sont apparus dans différentes couleurs et modèles dans ses collections suivantes.

Des perles pour couronner le tout

Depuis toujours, les perles correspondent aux femmes, en plus de représenter le glamour dans le monde de la mode. Avec Coco Chanel, ce n’est pas différent, la créatrice apparaît beaucoup avec un maxi collier de perles. Selon elle, le reflet des perles précieuses exaltait la beauté féminine, laissant les femmes plus belles et illuminées de manière naturelle.

Le créateur a également révolutionné l’utilisation des bijoux fantaisie. L’idée était de mélanger de faux accessoires avec de vraies pièces, car ils étaient plus provocants lorsqu’on composait un look élégant. En outre, la femme ne doit pas porter des bijoux pour paraître riche, mais pour être plus belle.

Une autre composition qui fait également partie de l’héritage laissé par Coco Chanel est le tailleur Tweed, qui était en fait une variation du Tailleur. Mais dans celui-ci, le tissu utilisé était plus irrévérencieux, car jusqu’alors, le Tweed était un tissu typique utilisé uniquement dans la confection de vêtements pour hommes.

Des chaussures choisies avec soins

Le designer n’a pas non plus laissé de place à l’improvisation en ce qui concerne les chaussures. Inspiré par les modèles masculins, qui dans les années 50 avaient l’habitude d’avoir une pointe plus foncée, Chanel a lancé des modèles bicolores, de style poupée, faisant paraître les pieds plus petits et plus délicats.

Outre les vêtements, les bijoux et les chaussures, Coco Chanel a également créé le célèbre parfum Chanel n° 5, des sacs à main et a même promu la célèbre et audacieuse coupe de cheveux “la Garçonne”, qui est devenue par la suite célèbre sous le nom de “Chanel” du fait que la créatrice la portait depuis 1918.