Comment acheter une maison aux enchères ?

Publié le : 12 mai 20217 mins de lecture

Appartements, maisons jumelées, villas de luxe : les ventes aux enchères immobilières cachent, souvent, des opportunités intéressantes, à condition toutefois, de suivre quelques astuces pour éviter les mauvaises surprises.

Dans les ventes aux enchères immobilières, les prix de base des biens immobiliers sont inférieurs aux prix normaux du marché et permettent aux acheteurs d’économiser une somme substantielle pour l’achat de leur maison. Mais, comment fonctionne l’achat d’une maison aux enchères ? Quels sont les aspects à prendre en compte avant de participer à une vente aux enchères immobilières ?

Voici donc les astuces à connaître et quelques conseils utiles pour acheter ce type de propriété :

1. Faire attention aux propriétés occupées

La maison que vous avez l’intention d’acheter aux enchères est-elle occupée par l’exécuteur testamentaire ? Il vaut mieux y réfléchir. Dans ce cas, il est préférable de demander conseil à votre notaire de confiance, ou de contacter la chancellerie du juge d’exécution pour plus d’informations.

Il faut savoir que celui qui gagne une maison de vente aux enchères et doit la quitter peut rencontrer plusieurs difficultés.

L’ordre de transfert signé par le juge de l’exécution est un titre exécutoire et permet la libération immédiate de la propriété, cependant la propriété pourrait être occupée sans bail régulier ou être habitée par un locataire défaillant. Dans ces cas, c’est le nouveau propriétaire qui devra pourvoir à l’expulsion à ses frais, en s’adressant à un avocat qui demandera la libération immédiate par l’intermédiaire de l’huissier.

2. Évaluez votre propre temps

Lors de l’achat d’une maison aux enchères, il est, souvent, difficile de prévoir quand la propriété sera effectivement disponible. Ceux qui ont besoin de disposer rapidement d’un bien immobilier doivent réfléchir attentivement à la possibilité de participer à une vente aux enchères ou de préférer une autre manière de le vendre.

3. Consulter les documents disponibles

Lorsqu’une maison est vendue aux enchères, le tribunal publie un avis de vente dans les principaux journaux, sur des portails spécialisés dans les ventes aux enchères immobilières et bien sûr sur le registre du tribunal où il sera affiché, pendant trois jours.

Ce document est indispensable pour connaître le prix de base, la façon de participer à la vente aux enchères, la date et le lieu de la vente aux enchères ou la façon d’accéder au portail des ventes judiciaires.

Il est très important que ceux qui ont l’intention de participer à une vente aux enchères consultent, également, le rapport d’évaluation, les plans, les photos du bien et toutes les informations utiles pour participer à la vente.

Ces informations seront publiées sur des sites web spécialisés au moins 45 jours avant la vente aux enchères.

4. Savoir comment lire le rapport

L’évaluation est un document fondamental, car elle décrit en détail l’état actuel du bien et tout autre aspect utile pour définir le prix de départ. Elle précise ,également, les contraintes et les charges qui seront annulées et celles qui resteront à la charge de l’acheteur. C’est pourquoi il est important de pouvoir lire l’évaluation afin d’interpréter correctement toute information contenue dans le document.

5. Visiter les propriétés

Toute personne qui achète une maison aux enchères devra inspecter le bien avant la vente afin de constater par elle-même les aspects non mentionnés dans l’évaluation (par exemple, le contexte environnemental dans lequel la maison est située) et demander des informations sur d’éventuelles situations préjudiciables. Pour visiter la propriété, vous pouvez prendre rendez-vous avec le gardien désigné par le juge de l’exécution, qui fera visiter la maison à la personne concernée.

6. Définir le montant maximum à investir dans l’achat

Ceux qui participent à une vente aux enchères doivent éviter de courir le risque d’être emportés par l’émotion, peut-être en faisant des offres supérieures à leur budget. C’est pourquoi, avant de participer à une vente aux enchères, il est important de définir avec précision le montant que vous êtes prêt à dépenser pour l’achat.

Toute personne souhaitant participer à une vente aux enchères devra s’informer sur le déroulement de la vente et comprendre le fonctionnement de l’achat d’une maison aux enchères avant de se lancer dans cette aventure.

7. Renseignez-vous sur les dépenses

Avant de participer à une enchère, il est bon de se renseigner sur les autres dépenses qui doivent être engagées en plus du prix de l’enchère. Ces dépenses peuvent inclure la taxe d’enregistrement ou la TVA, les frais de copropriété en attente, les frais professionnels à payer pour le transfert. Toute personne souhaitant bénéficier des avantages fiscaux doit le déclarer lors de la vente aux enchères ou à la fin de celle-ci.

8. Faites attention aux méthodes de paiement

Si vous achetez aux enchères, vous devrez disposer immédiatement de la totalité de la somme d’argent ou contracter un prêt en temps voulu, éventuellement en contactant une banque qui a conclu un accord avec les tribunaux pour accélérer la procédure. Mais, vous devez être bien informé des coûts impliqués afin d’entamer la procédure. Une fois la propriété attribuée, le juge la transfère au nouveau propriétaire par décret.

Il est important de vérifier soigneusement le temps nécessaire au paiement du prix d’adjudication, car le non paiement du prix dans les conditions et modalités fixées a pour conséquence la confiscation de l’adjudicataire et la perte de l’acompte versé.

Comment acheter une maison aux enchères ? Pas seulement les enchères judiciaires

Les ventes aux enchères judiciaires ne sont pas le seul moyen d’acheter une maison aux enchères pour le moment. Il existe de nombreux autres types de ventes aux enchères immobilières, notamment les cessions de biens immobiliers par des organismes publics ou religieux, les ventes aux enchères privées et les liquidations volontaires, pour n’en citer que quelques-uns.

Les conseils, cependant, sont toujours les mêmes : renseignez-vous bien sur l’état actuel du bien, décidez du montant que vous êtes prêt à dépenser, avant de faire une offre, comprenez quelles sont les autres dépenses à payer en plus du prix d’adjudication.

En tout cas, on espère avoir contribué à éclairer la façon d’acheter une maison aux enchères. L’opportunité de la vie n’attend qu’à être saisie.

Plan du site